Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 12:21

Quand je serais grand je serai docker a Marseille. C'est un truc qui semble super sympa à en croire ce qu'ils racontent dans le journal.
C'est un métier où tu peux faire tout ce que tu veux.
Tu peux t'arrêter de bosser quand tu veux et t'es jamais virer, tu peux même t'arrêter plusieurs jours et là ça s'appelle la grève.
La grève c'est un truc super que tu faire quand il n'y a rien à la tele.
Tu peux emmerder un max de monde et tu ne risques rien du tout...parce qu'il parait que c'est un droit...le droit d'emmerder le monde, comme dit mon voisin qui lui n'a pas le droit d'emmerder le monde parce qu'il est militaire en afghanie...
En ce moment il ne doit rien y avoir d'intéressant a la tele de téeffun, parce que il y a encore la grève pour partir plus tot du boulot, parce que le boulot , c'est dur à Marseille.
Mon voisin, toujours le même, il dit que labas ceux qui arrivent en retard, croisent ceux qui partent en avance...
Moi je m'en fout, j'aime bien emmerder le monde mais bon, des fois c'est lassant, alors si on peut le faire moins longtemps, c'est bien aussi...

Partager cet article

Repost 0
Published by grolouloup - dans actualité
commenter cet article

commentaires

bria 31/01/2011 01:54


Y'a un autre métier aussi ou on peut tout faire, on les droits à l'erreur est accepter de tous par la force des choses et qu'on à pas le choix que d'assumer le verdict sans pourvoir rectifier une
incompétence lié non pas à une surcharge de travail mais de failles dans leurs systèmes de soins, ce sont les médecins. Les maladies sont fréquentent dans un milieux hospitalier ou on rentre sain
et qu'on décéde par un manque d'hygiene ou d'inattention de ces marabouts


grolouloup 31/01/2011 19:20


il me semble sentir une légère rancune vis du corps médical...


Présentation

  • : Le blog de mynombril.over-blog.com
  • Le blog de mynombril.over-blog.com
  • : Loup philosophe pour qui la vie n'est jamais grave tant que personne n'en meure...
  • Contact