Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 17:33

S’il y a bien un domaine ou nos ministres font preuve d’innovation, c’est l’éducation nationale. Ils ont tout essayé, que ce soit avec les enseignants ou avec les élèves.

Aujourd’hui, le truc qui vient de sortir est original, ce qui n’est pas le plus facile dans ce domaine. Voilà le principe :Imaginez une école ou le taux de redoublement est important, comme par exemple 2,5 fois supérieur à la moyenne nationale.

Et quelle est la solution imaginée pour réduire ce taux ? Une solution simple à mettre en œuvre : Réduire le nombre d’heures de cours. (Test sera mis en place dans le Calvados).

C’est, parait il, pour inciter l’école à être moins laxiste, a arrêter de faire redoubler les élèves pour un oui ou pour un non, car toutes les études le montrent, le redoublement ça ne sert à rien !

Maintenant est ce que cette mesure permettra aux élèves en difficultés de recoller au peloton ? Surement pas avec moins d’heures de cours…Mais vous avez raison, ce n’était pas le but…

Si je peux aider en faisant une suggestion, dans le même esprit, nous pourrions, dans un deuxième temps, là ou les profs font de la résistance, carrément raser d’un coup de bulldozer un classe ou deux, pour bien qu’ils comprennent qui est le chef !

Partager cet article

Repost 0
Published by grolouloup - dans actualité
commenter cet article

commentaires

Sékateur 24/02/2011 19:51


Faut interdire le redoublement et fixer l'âge obligatoire de scolarité à douze ans... et vlan !


grolouloup 24/02/2011 21:38


Oublies que si DSK est élu c'est 80% de réussite au bac obligatoire...


bria 24/02/2011 18:04


Ils n'ont qu'a adopter l'école buissonnière et il aura 100% de réussite :)


grolouloup 24/02/2011 21:22


pas idiot, je vais suggérer ça au ministre et la , une grosse économie de profs!


Présentation

  • : Le blog de mynombril.over-blog.com
  • Le blog de mynombril.over-blog.com
  • : Loup philosophe pour qui la vie n'est jamais grave tant que personne n'en meure...
  • Contact