Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 17:36

Après les neiges éternelles, qui d’ailleurs ne le sont plus, voici la mousse éternelle, ou presque.

A quoi peut bien servir cette invention aussi extraordinaire qu’inutile ?

D’après les éminents chercheurs qui coincent la bulle depuis des années, il s’agit de faire durer la mousse dans la baignoire qui aurait tendance à disparaître beaucoup trop vite au grand désespoir des femmes à forte poitrine.

Les voilà donc rassurées, très bientôt, grâce à nos pétillants scientifiques, elles pourront continuer à se planquer dans la mousse du bain toute la journée si elles le souhaitent, ce que je leur déconseille fortement au risque de ressembler à une vieille serpillère à la sortie et je parle d’expérience.

Quant à celles et ceux d’entre nous qui prennent des douches, rien de neuf, l’eau coulera toujours du haut vers le bas, et la seule mousse à notre disposition restera disponible au café du coin.

Sont trop forts ces chercheurs…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by grolouloup - dans actualité
commenter cet article

commentaires

irene-zlato 01/09/2011 21:57


La mousse du bain ne sert à rien d'autre qu'à être jolie!
Ce serait cependant dommage de lui augmenter sa duree de vie, parce que "mousse aplatie = bain fini" :))


punk80s 31/08/2011 20:45


on pourra toujours jouer avec le petit canard?


trublion 31/08/2011 19:45


Coluche avait raison !
les spécialistes de l' inutile


bria 31/08/2011 18:21


J'comprend pas la nécessité de la mousse dans un bain
Surtout si tu dit que c'est pour les femmes à forte poitrine
Car sérieusement y'a rien à cacher puisqu'il y'a rien a voir
A part la peau, des plies ou des bourrelets ...


grolouloup 31/08/2011 20:53


Un bon gros bourrelet.....hum super pour les câlins non?!


Présentation

  • : Le blog de mynombril.over-blog.com
  • Le blog de mynombril.over-blog.com
  • : Loup philosophe pour qui la vie n'est jamais grave tant que personne n'en meure...
  • Contact